19 avril 2007

Google m'énerve (mais Paris, c'était vraiment bien!)

Ok, avant de parler de mes récents voyages: je dois libérer ma frustration interne: Google m'énerve. Il a décidé que vu que je suis en Belgique, tout d'un coup, sans m'en parler, il a décidé que je voulais certainement lire mes trucs en flamand. Wow, c'est lfun ça! Je sais pas où aller pour changer ça, et puis présentement, la moitié de mes pages sont en flamand (rappel de l'éditeur: je comprends pas le flamand!). Grrrr

A part ça, et bien je vous dois bien quelques mots sur mes escapades à Paris. Luisa et moi avons bien aimé. C'était stressant (j'étais là pour passer mes GRE, alors c'était pas de tout repos), mais on a quand même réussi à voir des choses absolument fabuleuses: Louvre, Musée d'Orsay, Versailles, Notre-Dame. C'est incroyable, parce que depuis que je suis tout petit que j'entends parler de ces monuments et ces lieux là (je crois que Paris, ça frappe très fort l'imaginaire des francophone. En tout cas, le mien), et puis ça fait vraiment quelque chose de les voir en vrai. Et puis j'ai vraiment, vraiment bien mangé! C'est cher (rien en bas de 12 euros pour le soir), mais c'est de la qualité, alors ça compense. Pas comme l'hôtel merdique que j'avais réservé: des lits dures comme de la roche, des toilettes minuscules et des voisins ronflants qu'on entend comme si on dort à 2 cm d'eux. Mais je crois bien que c'est le seul accroc à notre voyage. (Ah oui, ça et puis le bus pour reveninr. Hônnetement, si vous faîtes Bruxelles-Paris, faîtes-vous plaisir, prenez le Thalys (train). Ça a été l'enfer avec Eurolines.

À part ça, et bien maintenant que le GRE est fini (yippee), je peux me concentrer sur mes cours (pas mal plus intéressant!). Je vais avoir deux exposés à faire: théorie des groupes (Théorème de Burnside sur les groupes résolubles) et puis en Groupe et algèbre de Lie, alors ça va travailler fort de mon bord. Une belle fin de semaine en perspective.

Pour les penguins techniques d'entre vous (amateurs de Linux comme moi), et puis on célèbre aujourd'hui la sortie de Feisty, la nouvelle version de Ubuntu. J'ai déjà réussi à l'installer, et puis j'aime bien. Tout est bien intégré, et puis je suggère le upgrade: il rend beaucoup de tâches plus facile (plus besoin de jouer dans xorg.conf pour activer Beryl ou Compiz entre autres)

En espérant que je réussisse à changer la langue de mon compte Google, ou bien que je me mette à parler flamand dans les jours qui suivent.

1 commentaire:

Luisa a dit...

Ma Marc, tu as oublié les trois choses qui font Paris spéciale: Van Ghog, la Défense et la fontaine qui joue!
Lu